Retour

FUNKE Jean-Jacques

FUNKE Jean-Jacques
Depuis près de 25 ans Jean-Jacques Funke explore le monde, un appareil photo à la main. Il photographie comme il voyage, à la recherche de rencontres, d’authenticité et d’inédit. Pour lui, être photographe c’est vivre des moments privilégiés au plus proche de la nature et des hommes. Son univers photographique est constitué de trois facettes : l’émotion avec les portraits, la fascination avec l’ouverture sur le monde et l’imaginaire avec les photos de nuit.
Ses photos ont fait l’objet de quelques expositions collectives:
« Humanités ?» (Parc de la Seille à Metz de janvier à mars 2015)
« La nuit… Porte des Allemands » (Porte des allemands à Metz, février 2015)
« Découverte nocturne » (Médiathèque de Pont-à-Mousson de décembre 2015 à janvier 2016)
« Couleur » (Parc J.M. Pelt à Metz de janvier à mars 2016)
"Les gens" (Parc J.M. Pelt à Metz de mars à mai 2017)
Albums
GRAFFS 2
Les graffitis existent depuis des époques reculées (certains exemples remontent même à la Grèce antique ou à l'Empire romain !). De nos jours, les graffs sont des inscriptions ou des dessins peints à la peinture aérosol ou aux marqueurs sur un support qui n’est normalement pas prévu à cet effet… Les graffs, contrairement aux tags, ont vocation à être artistique et ce véritable art urbain s’inscrit désormais parmi les mouvements picturaux les plus importants du XXIe siècle. Les graffs de Lisbonne et de Völklingen (Allemagne) confirment totalement ces propos.
SMILES FROM GUJARAT
Chaque voyage est une aventure humaine riche en rencontres simples et authentiques. Pour rapporter de belles images il faut savoir prendre son temps. Bien entendu, pour réaliser un portrait, il est préférable de demander la permission avec politesse et surtout le sourire. Le seul risque étant alors d’obtenir un refus ! Mais, en Inde, dans l’état du Gujarat, les gens sont très coopératifs et très souriants...
LA MAGIE DE LA NUIT
Photographier de nuit, en pose longue et avec un trépied, permet non seulement de compenser un manque de lumière mais aussi d’interpréter différemment la réalité. Capturer une image presque invisible à l’œil nu, et basculer ainsi dans l’imaginaire, relève souvent de la magie.
GALERIE EPHEMERE 9
Prendre une photo s’apparente rarement à un long fleuve tranquille : il faut parfois braver le mauvais temps, se lever tôt, redoubler de patience, saisir la bonne lumière… Et au Gujarat (Inde) il faut même jouer des coudes dans la foule ! Mais ensuite quel bonheur de pouvoir vous présenter quelques photos inédites…
Toutes les photos de cette galerie ont été prises au Gujarat. Elles seront remplacées courant mai 2018.